La Fondation Lalla Asmaa pour Enfants Sourds, créée en 1968, par le Lions Club Rabat Doyen et depuis 2011 dans ses nouveaux locaux à Madinat Al Irfane est un établissement d’enseignement spécialisé, présidée par SAR la princesse Lalla Asmaa. Elle accueille 160 jeunes sourds de 2 à 18 ans auxquels, elle propose une scolarité de la maternelle jusqu’au baccalauréat, technologique ou professionnel en fonction de leur projet personnalisé.

En plus de la gestion quotidienne de la Fondation qui représente l’action majeur du Rabat Doyen, et en plus des actions interclubs, différentes actions ponctuelles sont menées au sein de la Fondation,  Cartables Complets FLA, Cantine du midi FLA, Cartes d’abonnement annuel du TRAM, Achoura (joué, henné, orchestre), en plus de la modernisation des équipements et les réaménagements au sein de la Fondation.

Grâce à la sollicitude constante de S.M. le Roi Mohammed VI et à l’appui et la bienveillance de S.A.R. la Princesse Lalla Asmaa, la Fondation continue d’innover et d’offrir le meilleur aux enfants et jeunes sourds. Centre de solidarité sociale, cette Fondation éducative permet à 150 élèves d’accéder au cycle d’études primaires et secondaires jusqu’au baccalauréat et à la formation professionnelle. Le Ministère de l’Éducation Nationale a accordé à la Fondation une homologation et une certification des études, alors qu'un projet est en cours de validation de la branche formation professionnelle.

Grâce à la sollicitude de S.A.R. la Princesse Lalla Asmaa, la Fondation prépare un avenir universitaire prometteur à ses futurs bacheliers, et ce à partir de la rentrée universitaire de septembre 2018, ce qui est une première au Maroc. Dans ce sens, deux conventions et un avenant ont été signés. Il s’agit d’une convention-cadre de partenariat entre la Fondation Lalla Asmaa et l’Université Mohammed V de Rabat, ainsi qu’un avenant à cette convention, entre la Fondation et la Faculté des Sciences de Rabat. Et il s’agit également d’une convention-cadre de partenariat entre la Fondation Lalla Asmaa et l’Université euro-méditerranéenne de Fès.

FONDATION LALLA ASMAA
POUR ENFANTS SOURDS
FLA3
FLA3

FLA4
FLA4

FLA1
FLA1

FLA3
FLA3

1/6
RESEAU MALAIKA

Le réseau Malaika est un programme du Lions Clubs International - District 416 Maroc, regroupant un ensemble de centres de solidarité, sur l'ensemble du territoire national (Marrakech, Rabat, Salé, Casablanca et bientôt sur Tanger), pour la prise en charge précoce et la scolarisation d’enfants porteurs de trisomie 21. Ces centres assurent aux enfants un suivi éducatif, psychologique et rééducatif. L’objectif étant de favoriser leur intégration sociale et scolaire. 

Il est à rappeler que la trisomie est causée par un problème d’ordre génétique qui survient au moment de la conception du bébé. A ce stade, les parents transmettent en tout 46 chromosomes qui représentent notre bagage génétique. Ces derniers vont se réunir et former 23 pairs qui serviront en quelque sorte à fabriquer et à décider, entre autres, de la couleur de notre peau, de nos cheveux et nos yeux.
Mais parfois la nature décide autrement en ce sens où quelques difficultés peuvent survenir comme par exemple lorsqu’un chromosome de plus se rajoute sur la 21ème paire, ce qui fait que l’enfant devienne trisomique. 

Certaines caractéristiques physiques donnent l'impression que toutes les personnes porteuses de trisomie 21 se ressemblent. Elles partagent en effet des traits communs, mais ont également comme les autres enfants des ressemblances avec leurs parents et les membres de leur famille. Chez la plupart, il existe une déficience intellectuelle et retard psychomoteur.

Une prise en charge précoce d'une enfant atteint de trisomie 21 lui permettra d'atteindre une autonomie quasi-totale, c'est à dire s'alimenter, prendre soin de son hygiène, s'habiller et se déplacer seul, parler et communiquer "normalement", suivre une scolarité voir trouver du travail. Bref, s'intégrer dans la société.

LRO00000
LRO00000

LCY5
LCY5

LRO05
LRO05

LRO00000
LRO00000

1/20
RESEAU DE SOURIRE

Qu'est ce que le "Réseau du Sourire" ?

Le Réseau du Sourire, programme du Lions Clubs International - District 416 Maroc, dont l'objectif est de mutualiser les connaissances et les compétences professionnelles d'acteurs divers et complémentaires en vue de faciliter l'accès aux soins bucco-dentaire et de développer la prévention pour offrir une meilleure réponse des soins aux personnes en situation précaire. 

Ce Réseau regroupe 6 cabinets de médecine dentaire à Marrakech et sa Région dont 1 unité mobile, 4 à Casablanca, 1 à Rabat, 1 à Meknès et 2 à Tanger. Ce Réseau s'est internationalisé sur des Pays qui ont profité de cette expérience marocaine : 1 en Tunisie, 2 en Jordanie et 1 au Liban, et grâce à la coopération des Lions Arabes, 1 cabinet à l'Orphelinat de Dar Tifl à Al Qods Accharrif en Palestine à vu le jour.

RS8
RS8

RS11
RS11

RS1
RS1

RS8
RS8

1/10
LIONS QUEST

Qu'est-ce que le Lions Quest ?

Lions Quest est un programme de compétences vitales et de prévention, parrainé par la Fondation du Lions Clubs International et implanté dans plus de 50 pays autour du monde et traduit en 36 langues. Les programmes de Lions Quest enseignent aux jeunes les compétences requises pour réussir la vie quotidienne. Celles-ci comprennent :

  • Apprendre à accepter la responsabilité

  • Communiquer efficacement

  • Fixer des buts

  • Prendre de bonnes décisions

  • Résister à la pression de consommer l’alcool et les drogues

 

Les programmes Lions-Quest :

  • Offrent un matériel de qualité supérieure, basée sur les recherches, aux enseignants pour leurs classes et de la documentation  adaptée à l’âge des étudiants.

  • Offrent aux élèves la possibilité d’apprendre et de pratiquer les compétences qui permettent de nouer et de cultiver des liens positifs.

  • Font participer la famille et les habitants de la communauté au développement salutaire des jeunes.

Programme

Clés pour Grandir

Au moyen d’une série d’unités thématiques péda- gogiques, Clés pour Grandir permet de créer un cadre scolaire qui favorise et améliore l’enseigne- ment. Ce programme destiné à l’école primaire contient des unités thématiques conçues pour apprendre aux jeunes élèves à prendre des décisions positives et à maintenir l’estime de soi.

Clés pour l’Adolescence

Le plus souvent utilisé dans le monde entier parmi les trois programmes de Lions Quest, Clés pour l’Adolescence aide les élèves des classes moyennes, leurs parents et enseignants à faire face aux défis physiques, affectifs et sociaux qui carac- térisent le début de l’adolescence. Le programme cultive des compétences importantes en favorisant les attitudes sociales positives, le respect et la res- ponsabilité, tout en servant de puissant outil de prévention, en guidant les jeunes vers les choix salutaires et un mode de vie sans drogues ni violence.

Clés pour l’Action

Un programme scolaire unique en son genre conçu pour le lycée, Clés pour l’Action combine le déve- loppement des compétences personnelles, sociales et intellectuelles avec l’apprentissage du service pour aider les jeunes à avoir plus confiance en eux-mêmes et plus de résistance, à garder de bons rapports avec l’école, à aborder les questions essentielles de la vie quotidienne et à apprendre les techniques requises pour le marché du travail au 21e siècle. La souplesse du programme permet d’offrir des cours utiles dans des circonstances très variées. 

Lions Quest autour du Monde

Impact mondial

Les enseignants dans plus de 50 pays ont reçu la formation nécessaire pour présenter Lions Quest, ce qui en fait l’un des pro- grammes de compétences de la vie quotidienne les plus souvent utilisés au niveau mondial. Jusqu’à présent :

  • Plus de 420 000 enseignants ont été certifiés dans le monde.

  • Le matériel a été traduit en 30 langues.

  • Presque 12 millions de jeunes ont bénéficié des programmes Lions Quest.

 

Mise en application internationale

Pour commencer à mettre en oeuvre le programme dans un nou- veau pays, toutes les parties concernées (Lions, enseignants, autorités gouvernementales etc.) doivent étudier la documentation de Lions Quest. Une adaptation linguistique et culturelle est souvent nécessaire avant que la phase pilote ne puisse commencer. Si le programme de cours convient au système scolaire local, les enseignants et les écoles doivent être sélectionnés pour la phase pilote du programme. Un comité directeur composé de toutes les personnes concernées doit être créé et les fonds doivent être obtenus pour financer la première séance de formation des enseignants.

La LCIF se met à la disposition des Lions Clubs et des autres par- ties concernées pour les aider à faire démarrer des projets pilotes et à élargir la portée des programmes déjà établis. Le Service chargé de Lions Quest peut aider à établir un projet initial de mise en oeuvre et à organiser le côté logistique de la séance de formation. Dans certains cas la LCIF peut aussi vous fournir des renseignements sur la façon dont Lions Quest est en corrélation avec les cadres scolaires et les normes du pays. 

Les clés du succès

Tisser des liens dans la communauté

Lions Quest rassemble l’école, la famille et les habitants de la communauté pour promouvoir l’évolution salutaire des jeunes personnes responsables en favorisant l’apprentissage social et affectif, le développement des qualités personnelles, la prévention des comportements nuisibles et l’engagement au service à la communauté.

Renforcer l’apprentissage social et affectif

L’agence collaborative pour l’apprentissage académique social et affectif (dont le sigle anglais est CASEL) a accordé aux programmes de Lions Quest un classement “Select SEL”. Lions Quest offre l’une des rares options complètes pour les enfants depuis la maternelle jusqu’à 17 ans et a été honoré par le classement le plus prestigieux de CASEL. Il offre un apprentissage social et affectif qui a fait ses preuves et qui aide à créer un cadre pédagogique accueillant, propose des techniques pédagogiques qui favorisent la participation, soutient la réussite académique et encourage la participation de la collectivité et des parents.

Mettre en valeur le service

Les programmes de Lions Quest mettent en valeur le service. Les Lions Clubs peuvent participer aux activités d’une classe de Lions Quest en aidant les enfants à mener à bien des projets d’apprentissage du service, en donnant la possibilité aux élèves de participer, de contribuer et de se faire valoriser de manière revêtue de signification. Les Lions clubs peuvent aussi servir de partenaires aux écoles qui utilisent les programmes Lions Quest en offrant de financer les séances de formation et le prix du matériel des élèves et en aidant les écoles à créer un cadre pédagogique positif. 

Lions Quest au Maroc

Sous la Direction de Madame Amina SRAIRI, le programme Lions Quest a été implanté au District 416 Maroc, ce programme  favorisera la tenue des rencontres avec les élèves, les parents et les enseignants et la diffusion auprès des jeunes des choix salutaires et un mode  de vie sain sans violences ni drogues. 

Le programme ambitionne également d'instaurer un climat de confiance et de coopération en se rapprochant des personnes motivées et intéressées par les  problèmes de l'éducation des jeunes et de favoriser la réussite scolaire des élèves. 

Il s’agit de sensibiliser les jeunes sur les méfaits de l’alcool et des drogues et les aider à résister à la pression d’en consommer; apprendre aux élèves à communiquer de façon bienveillante; renforcer les valeurs morales et civiques; développer la personnalité et les talents des jeunes; mais aussi leur apprendre à accepter la responsabilité; communiquer efficacement; et fixer des buts en prenant les bonnes décisions.

Le programme consiste à communiquer en organisant des rencontres avec les élèves, les parents et les enseignants, à apprendre aux jeunes les choix salutaires et un mode de vie sain sans violences et sans drogues. Le programme ambitionne également d’instaurer un climat de confiance et de coopération en se rapprochant des personnes motivées et intéressées par les problèmes de l'Education des jeunes et favoriser la réussite scolaire des élèves.

LQ00
LQ00

LQ0
LQ0

LQ4
LQ4

LQ00
LQ00

1/5
CENTRE PRINCESSE
LALLA MERYEM

Fondation des Lions Clubs de Casablanca

La Fondation des Lions Club de Casablanca est une association à but non lucratif à caractère socio culturel et éducatif.

  • La Fondation est ouverte à toutes personnes physiques membres de l’une des associations des Lions Clubs Maroc District 416.

  • La Fondation a pour but de fédérer les actions de l’ensemble des Lions Clubs de Casablanca et de soutenir les actions du
    District 416.

  • La Fondation est géré par un conseil d’administration.

Objectifs de la Fondation des Lions Clubs de Casablanca

  • Améliorer les conditions de vie des habitants de Hay Attacharouk en situation difficile grâce aux fonds récoltés par la fondation.

  • Organiser, encadrer et animer les activités sociales, culturelles et sportives au sein du centre.

  • Collaborer avec les autorités locales et les organismes d’état dans le cadre d’un partenariat Public/Privé (Préfecture, Commune, INDH, OFPPT, ANAPEC, Entraide Nationale …).

  • Contribuer à la prise en charge des frais de fonctionnement du centre (iindemnités du personnel, eau & électricité, frais de nettoyage, frais de gardiennage, frais de jardinage, entretien des locaux 4000 m2 …)

Le Centre Princesse Lalla Meryem : un projet de développement social

Le Centre Princesse Lalla Meryem est un équipement de quartier à vocation sociale et culturelle ouvert à l’ensemble de la population habitant à proximité, il offre accueil, activités et services à finalité sociale. Il assure une fonction d’animation à la fois globale et locale. Un équipement à vocation familiale et pluri-générationnelle.

Le Centre Princesse Lalla Meryem est une structure ouverte qui s’adresse à toutes les tranches d’âges. Avec ses partenaires, lions et les habitants, il met en place des activités qui contribuent à améliorer la vie quotidienne des citoyens.

Le Centre Princesse Lalla Meryem offre des actions concrètes sur les thèmes de la vie quotidienne : Famille, Education, Garde d'Enfants, Santé, Handicap, Loisirs, Travail ... 

Le Centre Princesse Lalla Meryem contribue à la mise en œuvre des programmes qui mettent l'accent sur le développement des valeurs morales, l'apprentissage social et émotionnel, les valeurs civiques, la prévention de la violence et de la toxicomanie, la prévention à la réduction des exclusions ainsi que l’apprentissage du service communautaire.

En plus des actions permanentes, plusieurs actions ponctuelles sont programmées au cours de chaque année telles que : Le Don du Sang, Dépistage de la Cataracte, Distribution de Lunettes, Distribution des Produits Alimentaires, Journée de la Femme, Achoura... ​

Objectifs du Centre Princesse Lalla Meryem

  • Permettre aux jeunes en difficultés scolaires de suivre des cours de soutien et une initiation aux nouvelles technologies de l’information.

  • Permettre aux jeunes encadrés par la fondation de trouver un emploi et des ressources financières.

  • Offrir une égalité des chances aux enfants âgés de 3 à 6 ans issus de familles pauvres pour acquérir une éducation préscolaire & permettre à leur maman de travailler.

  • Offrir des cours d’alphabétisation pour femmes et jeunes filles.

  • Permettre aux femmes et aux jeunes filles d’apprendre des métiers tels que : (lla couture, la broderie, la cuisine, la coiffure …).

  • Permettre aux familles d’initier des activités génératrices de revenus et de développer des petites activités économiques grâce au microcrédit.

  • Offrir aux familles des services de prévention et des soins de santé notamment : les maladies des yeux et les soins dentaires.

  • Accompagner et faciliter l’intégration sociale des enfants atteints de trisomie 21.

  • Aider et soulager les familles vivantes avec une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer.

  • Offrir des activités sportives, culturelles et artistiques pour les jeunes.

CPLM F - copie
CPLM F - copie

CA4
CA4

CPLM6
CPLM6

CPLM F - copie
CPLM F - copie

1/12

Historique du Centre Princesse Lalla Meryem

  • Les 12 et 13 septembre 1997 lors de la visite de la zone 4, et en présence du Président de région Guy Zanca, du Président de zone Jean Luc Martinet, et du Secrétaire trésorier Jamal Taoufik, le Gouverneur Fouad Bouayad a promis pour Casablanca un foncier, en vue de construire un grand centre de solidarité.

  • Le 29 janvier 1998, Signature d’une Convention de Partenariat avec La Secrétaire d’Etat chargée de l’Entraide Nationale auprès du Ministre des Affaires Sociales Mme Zoulikha Nasri et le Gouverneur du District 416 Maroc, Fouad Bouayad, en présence de M. Mohamed Guerraoui, Ministre des Affaires Sociales. 

  • Plusieurs réunions avec les Secrétaires d’état M. Saïd Saâdi et M. Hammou Ouhali ont eu lieu, et ont convergé vers la conclusion en mai 1998 de la concession d’un terrain à Sidi Moumen en faveur des Lions Clubs du Maroc. Lors de notre convention nationale le 9 mai 1998 à Rabat, le Secrétaire d’Etat Chargé de la Solidarité et de l’Action Sociale M. Hammou Ouhali a tenu à rappeler l’engagement signé et son application.  

  • Signature le jeudi 28 mai 1998 de l’accord de concession d’un terrain à Casablanca, à Sidi Moumen en faveur des Lions Clubs du Maroc, District 416 Maroc.

  • M. Mohamed Mbarki, Secrétaire d’Etat Chargé de l’Habitat et Membre du Lions Club Rabat Doyen, a finalisé cette concession en avril 2000, en présence du Gouverneur Mourad Cherif D’ouazzane. 

  • Le Gouverneur Jamal Taoufik, en Octobre 2000, a signé la convention de partenariat avec la municipalité de Sidi Moumen (M. Bennis Majid). Sur une superficie totale de 4.304 m2, la Municipalité de Sidi Moumen s’engage à réaliser l’ensemble des formalités administratives pour établir un bail emphytéotique de 99 ans (avec tacite reconduction) avec l’Association des Lions clubs du Maroc pour la location du terrain au prix forfaitaire du dirham symbolique. Au départ il s’agissait d’un centre d’accueil des enfants des rues (Enfance sans protection familiale), comme souligné dans la convention. Par la suite il a été décidé de le dédier aux centres de solidarité des Lions Clubs de Casablanca.  

  • En novembre 2001, et suite à la demande du PDG Fouad Bouayad, le Cabinet Royal, à travers M. Abdelhak Lamrini et un courrier officiel remis au Gouverneur Aomar Berrada, l’appellation « Centre Princesse Lalla Meryem » a été accordée par le cabinet royal au District 416 Maroc.  

  • Début mars 2002, le District 416 Maroc a permis la création de la Fondation des Lions Clubs de Casablanca, qui sera chargée de lever des fonds en vue de la construction du futur Centre Princesse Lalla Meryem. Le PDG Hamid Mekki Berrada a été chargé du lancement du projet, avec le PPZ Jean Luc Martinet.

  • Le 5 mars 2002, pose de la première pierre du Centre Princesse Lalla Meryem, en présence du l’immediat Past Président International Jean Behar et Président de la LCIF, des Ministres Mme Nouzha Chekrouni et M. Mohamed Mbarki, du Gouverneur Aomar Berrada, de plusieurs PDG et des officiels du District 416 Maroc. Le Président Jean Behar, ayant promis à cette époque un don de 200 000 $ pour les équipements du centre.

  • En octobre 2002, après les autorisations nécessaires, début des travaux par l’entreprise de Abdelmounaïm Guessous, le maitre d’ouvrage étant le District 416 Maroc représentés par le PDG Hamid Mekki Berrada et le PPZ Jean luc Martinet, et l’architecte M. Mohamed Said Benkiran, Gouverneur du District 416 Maroc. Les premiers fonds provenant des différents dîners de gala et levers de fonds, sont représentés par 600 000,00 Dh. Les rezl delchaussée, premier et deuxième étage ayant été construits.

  • En novembre 2005, une réunion à Casablanca, en présence du Gouverneur en exercice Aicha Detsouli, du PDG Fouad Bouayad, du PDG Mohamed Said Benkiran, du PPC Abdelkader Masnaoui, et au domicile du Vice Gouverneur Abdelhaq Terrab, a permis de lever toute ambiguïté, quant à l’avenir du projet Centre Princesse Lalla Meryem qui « devait » être cédé à l’Heure Joyeuse pour sa gestion. Le District 416 Maroc, ayant refusé toute concession, le Centre Princesse Lalla Meryem reste aux mains du District 416 Maroc.

  • A partir de mai 2006 le projet a été mis entre les mains du PPC Abdelkader Masnaoui et du PDG Mohamed Said Benkiran. La Fondation des Lions Clubs de Casablanca, continuant à lever des fonds, 700 000,00 Dh, en faveur du futur Centre Princesse Lalla Meryem par la contribution de la Wilaya de Casablanca (de la commune, de la région et de l’INDH) et de quelques bienfaiteurs, En 2008, et 2009 les travaux se sont accélérées grâce au Gouverneur Abdelkader Masnaoui et au PDG Mohamed Said Benkiran. La finition ayant pris du retard par la suite.  

  • En juin 2012 en accord avec le Gouverneur du District 416 Maroc Abdellah Squalli, avec des Statuts modifiés de la Fondation des Lions de Casablanca, une Réunion a eu lieu à Casablanca et a pu faire élire le 09 juin 2012 les responsables du Centre Princesse Lalla Meryem : Président : Abdouelmountakim Moukite,  Secrétaire générale : Naima Chekroun Moumen, Trésorier Général : Faouzi Mrini. Conformément aux Statuts de la Fondation des Lions de Casablanca, tous les trois ans, les Lions clubs de Casablanca auront à élire les responsables du Centre Princesse Lalla Meryem.

  • Le 16 juin 2012 à Rabat s’est tenue une réunion du Conseil d’administration du District 416 Maroc, présidée par le Gouverneur Abdellah Squalli. Il a été décidé, qu’au sein du Centre Princesse Lalla Meryem, siègeront : Le siège du District 416 Maroc qui est La Maison des lions du Maroc; le siège de la Fondation des Lions de Casablanca, dont les élus sont les responsables du Centre Princesse Lalla Meryem; le siège de La Fondation des Lions Clubs du Maroc, présidée par l’immediat Past Gouverneur; et le siège de Medico Lions Maroc, présidée par l’immediat Past Gouverneur.

  • Aussi des centres de solidarité siégeront au Centre Princesse Lalla Meriem : La crèche par le Lions Club Amitiés;  le centre dentaire par le Lions Club Casablanca Doyen dans le cadre du réseau du sourire; le centre ophtalmologique par le Lions Club Casablanca Anfa; le centre d’enfants porteurs de trisomie 21 Malaika 4 par le Lions Club Yassamine; le centre de formation de couture et de tissage par le Lions Club Oasis. le centre de formation en bureautique;  le centre d'accueil du jour des malades Alzheimer; et le centre d’éducation et d’alphabétisation.

  • Le 13 avril 2013 inauguration du Centre Princesse Lalla Meryem comprenant les nouveaux locaux de la Fondation des Lions Clubs de Casablanca, de La maison des lions du Maroc, et les Centres de solidarité des Lions clubs de Casablanca.

  • Le 22 juin 2013 Réunion au Centre Princesse Lalla Meryem et mise en place de nouveaux projets. 

singapore_pin-logo-retina - copie.png